Statuts professionnels et mobilisations syndicales dans le secteur public de l’éducation au Burkina Faso

Recherche menée par Alexis Roy

L’enjeu de cette recherche est d’appréhender ce que l’évolution des statuts dans le secteur public de l’éducation produit sur l’identité professionnelle des enseignants, et comment les syndicats et les formes de mobilisation qu’ils tentent de mettre en place ont été touchés par ces processus, et s’en saisissent.

Comme beaucoup de pays d’Afrique subsaharienne, le Burkina Faso a connu une massification de ses effectifs scolaires ces dernières décennies, associée à une très forte croissance des embauches dans le secteur de l’éducation. Dans ce pays « sous régime d’aide », cette dynamique a été accompagnée par les partenaires techniques et financiers, appuyant l’objectif d’une « école pour tous » tout en étant soucieux de contenir les incidences budgétaires couteuses de ces politiques.

Sur le plan du statut des enseignants dans le secteur public, cela s’est traduit dès la fin des années 1990 par la disparition du statut de fonctionnaire pour tous les nouveaux entrants, au profit de celui de contractuel. Le profil des enseignants a également évolué, avec un rajeunissement et une féminisation progressive. Dans le même temps, la profession semble être toujours plus dépréciée, à la fois par ceux qui l’exercent et dans les représentations communes portées par la société. Les enseignants, autrefois figures intellectuelles respectées, semblent désabusés, témoignant d’un certain désenchantement de cette profession. Et pourtant, les syndicats ont obtenu plusieurs victoires significatives ces dernières années. Ainsi, en 2015, le gouvernement de transition qui a succédé au régime de Blaise Compaoré a adopté une loi intégrant tous les contractuels dans la fonction publique. Par la suite, un mouvement social de longue haleine, porté par une intersyndicale de l’éducation, a notamment obtenu la création d’un régime spécifique plus favorable pour les enseignants. Mes recherches auprès des principales organisations syndicales de l’éducation se concentrent sur les enjeux relatifs à cette période.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.