Manifestations contre l’IUTS sur les indemnités et les primes au Public : Les syndicats maintiennent leur calendrier

Les responsables de l’Union d’action syndicale (UAS) étaient ce mardi 3 mars 2020 face à la presse. Objectif : Réaffirmer leur détermination à lutter contre l’application de l’IUTS aux primes et indemnités des agents du public. Pour cela, les manifestations du 7, du 17 et du 14-20 mars 2020 sont donc maintenues.

https://lefaso.net/spip.php?article95232

« Affectations arbitraires » de 322 agents de la RTB et 47 des Editions Sidwaya: Le SYNATIC décide de boycotter toutes les activités dans les médias publics

Communiqué SYNATIC !

Les travailleurs des médias publics, réunis en Assemblée Générale ce mercredi 4 mars 2020 suite aux affectations arbitraires ayant frappé 322 agents de la RTB et 47 des Editions Sidwaya, ont décidé de renforcer leurs actions sectorielles dans le cadre de la lutte des travailleurs contre la baisse du pouvoir d’achat et pour les libertés démocratiques et syndicales. Ainsi, ils ont décrété un débrayage actif à compter du mercredi 4 mars 2020.

Le débrayage actif sera marqué par le boycott de toutes les activités dans les médias publics et sur toute l’étendue du territoire national.

Ces affectations-sanctions apparaissent comme des mesures répressives pour briser la lutte héroïque engagée par les travailleurs des médias publics depuis un certain temps, pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail et pour l’indépendance véritable des médias publics.

Le Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Information et de la Culture (SYNATIC) appelle l’ensemble des travailleurs des médias à se mobiliser dans le cadre de la lutte unitaire des syndicats contre l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités, notamment les marche-meetings des 7 et 17 mars 2020 et la grève générale du 16 au 20 mars 2020.

N’an laara, An saara !

Pain et Liberté pour le Peuple !

Ouagadougou, le 4 mars 2020

Le Bureau National

https://netafrique.net/affectations-arbitraires-de-322-agents-de-la-rtb-et-47-des-editions-sidwaya-le-synatic-decide-de-boycotter-toutes-les-activites-dans-les-medias-publics/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_term=https%3A%2F%2Fnetafrique.net%2Faffectations-arbitraires-de-322-agents-de-la-rtb-et-47-des-editions-sidwaya-le-synatic-decide-de-boycotter-toutes-les-activites-dans-les-medias-publics%2F&utm_content&utm_campaign=Actualit%C3%A9+africaine+du+5+mars+2020

Burkina : Marches-meetings et grève générale à partir du 7 mars 2020 contre l’Impôt unique sur les traitements et salaires, IUTS

Une semaine après la décision du gouvernement d’étendre l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) aux indemnités et primes des agents du public, plusieurs dizaines d’organisations syndicales ont sonné la mobilisation (assemblée générale) ce mercredi, 26 février à la Bourse du travail de Ouagadougou pour examiner la question et décider d’une conduite à tenir.

La suite : https://lefaso.net/spip.php?article95112

Repenser le syndicalisme au Niger à travers la représentativité

Soumaila Bagna, Secrétaire général de la Confédération Générale des Syndicats Libres du Niger (CGSL-Niger)

« Nous sommes en train de vivre une phase historique de l’évolution du syndicalisme au Niger. En effet, à travers ces opérations qui vont avoir lieu le 31 juillet 2019, les centrales représentatives vont être déterminées. Cela veut dire qu’on connaitra désormais les organisations syndicales qui porteront la voix des travailleurs du Niger, les représenteront et qui sont des partenaires attitrés. Nous nourrissons l’espoir de triompher à l’issue de ces opérations de vote…..